Accès aux collectivités

La Promotion interne

Promotion interne

Tableau récapitulatif, actualisé (rectification au 11 septembre 2017), du nombre de postes ouverts au titre de la Promotion Interne 2017 à titre indicatif.

Calendrier prévisionnel 2017.

La Promotion interne,
La Promotion Interne, est un mode dérogatoire d’accès à un nouveau cadre d’emplois (le mode normal d’accès étant la voie du concours) ouvert uniquement aux fonctionnaires titulaires territoriaux.

De ce fait, le nombre de postes ouverts au titre de la Promotion Interne est volontairement limité par les textes et ne doit représenter qu’une fraction minime des recrutements effectués au cours de l’année précédente. Le nombre de dossiers déposés pour un même grade peut être important.

La promotion interne valorise l’acquis professionnel permettant d’estimer que le fonctionnaire est capable d’exercer les fonctions correspondant au nouveau grade dans lequel il développera sa carrière avec les autres fonctionnaires du cadre d’emplois.

Ne pas confondre promotion interne et avancement de grade : « Cliquez ici »

Réglementation :

  1. Article 39 de la loi n°84-53 du 26 janvier 1984 modifié
  2. Article 16 du décret n° 2006-1695 du 22 décembre 2006 pour la catégorie A
  3. Article 11 du décret n°2002-870 du 3 mai 2002 modifié pour la catégorie B
  4. Article 9 du décret n° 2010-329 du 22 mars 2010 pour les cadres d’emplois de catégorie B relevant du nouvel espace statutaire
  5. Article 7-5 du décret n° 87-1107 du 30 décembre 1987 modifié pour la catégorie C
  6. Article 30 du décret n°2013-593 du 5 juillet 2013
  7. Article 6 du décret 2011-444 du 21 avril 2011
  8. Article 16 du décret n° 2008-512 du 29 mai 2008

Calendrier

Promotion interne1

Les CAP pour la promotion interne 2017 auront lieu les :
– 29 novembre 2017 – CAP B & C;
– 01 décembre 2017 – CAP A.

Dossier à télécharger ici

Date limite d’envoi / dépôt des dossiers :

* date d’envoi par La Poste
: mardi 31 octobre 2017 (cachet de La Poste faisant foi) au plus tard
ou
* date de dépôt au C.D.G 973 : mardi 31 octobre 2017 – 14h30 au plus tard

Tout dossier incomplet ou mal rempli ne sera pas pris en compte

Bénéficiaires :
Peuvent bénéficier de la promotion interne les fonctionnaires territoriaux :
* Nommés dans un emploi à temps complet ou à temps non complet,
* Quelle que soient leur position administrative (activité, détachement, ….)
* Quelle que soient les modalités d’exercice de leurs fonctions (temps partiel, temps non complet).

Les fonctionnaires d’État ou hospitaliers détachés dans un cadre d’emplois territorial bénéficient des mêmes droits à avancement ou à promotion (dont la promotion interne) que les fonctionnaires territoriaux appartenant à ce cadre d’emplois quelles que soient les dispositions du statut particulier du cadre d’emplois (art. 14 de la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée).

Les fonctionnaires qui consacrent la totalité de leur temps à l’exercice d’un mandant syndical peuvent bénéficier d’une nomination par promotion interne (‘article 12 de la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983).

Modalités :
La nomination au titre de la promotion interne intervient après inscription sur une liste d’aptitude établie après avis de la Commission Administrative Paritaire compétente pour le cadre d’emplois d’accueil par appréciation de la valeur professionnelle et des acquis de l’expérience professionnelle des agents. La CAP compétente est celle du cadre d’emplois d’accueil :
1. après examen professionnel
ou
2. au choix (à l’ancienneté)

Conditions :
Les conditions personnelles requises des fonctionnaires sont fixées par le statut particulier du cadre d’emploi :
« Cliquez ici »

Formation :
La promotion interne est conditionnée par l’accomplissement des périodes de formation dans les grades antérieurs prévues par le statut particulier de chaque cadre d’emplois sauf si le statut particulier du cadre d’emplois d’accueil en dispose autrement (art 16 du décret n° 2008-512 du 29 mai 2008).
L’inscription sur les listes d’aptitude ne pourra intervenir qu’au vu des attestations établies par le Centre national de la fonction publique territoriale précisant que l’agent a accompli, dans son cadre d’emplois ou emploi d’origine, la totalité de ses obligations de formation de professionnalisation pour les périodes révolues.

Pour le  cadre d’emplois des chefs de service de police municipale
, l’inscription sur la liste d’aptitude ne peut intervenir qu’au vu des attestations établies par le CNFPT précisant que l’agent a accompli dans son cadre d’emplois d’origine la formation prévue à l’article L511-6 du code de la sécurité intérieure  =  une formation continue obligatoire de 10 jours organisée par le C.N.F.P.T doit être suivie tous les 5 ans.

Quotas :
Le nombre de postes ouverts au titre de la promotion interne (et donc le nombre de nominations) est limité par chaque statut particulier. En effet, chaque décret fixe une proportion (un quota) de postes pouvant être ouverts en fonction des recrutements de fonctionnaires intervenus dans le cadre d’emplois de promotion interne considéré (tous grades confondus).

Ainsi, la Promotion interne peut intervenir :

* Soit à raison d’1 nomination au titre de la promotion interne pour x recrutements
L’article 31 du décret n°2013-593 du 5 juillet 2013 précise les recrutements à prendre en compte pour effectuer ce comptage :

  • Recrutement par voie de concours (sauf nominations issues des sélections professionnelles en application de la loi n° 2012-347 du 12 mars 2012 –E AN du 21 janvier 2014, n° 38224).
  • Recrutement par voie de mutation externe à la collectivité et aux établissements en relevant, ou à l’ensemble des collectivités et établissements affiliés au C.D.G.
  • Recrutement par la voie du détachement ou de l’intégration directe intervenant dans le même périmètre que précité (sauf renouvellements de détachement et les intégrations après détachement – décret n°2002-869 du 3 mai 2002).

* soit au titre de la « clause de sauvegarde » c’est à dire au titre des 5 % de l’effectif du cadre d’emplois considéré de l’ensemble des collectivités et établissements affiliés au Centre de Gestion.

Lorsque le nombre de recrutements ouvrant droit à une « promotion interne normale » n’a pas été atteint pendant une période d’au moins 4 ans, mais qu’au moins un recrutement dans le grade est intervenu, une promotion interne peut être prononcée.

Le nombre de postes ouverts à la promotion interne est déterminé par le Centre de Gestion pour l’ensemble des collectivités affiliées.

Tableau récapitulatif, actualisé (rectification au 11 septembre 2017), du nombre de postes ouverts au titre de la Promotion Interne 2017 à titre indicatif.

Tableau récapitulatif du nombre de postes ouverts au titre de la Promotion Interne 2016 à titre indicatif.

Procédure :
La promotion interne s’opère SUR PROPOSITION de l’autorité territoriale après inscription sur une LISTE D’APTITUDE établie, après AVIS de la Commission Administrative Paritaire (CAP) compétente, par appréciation de la valeur professionnelle et des acquis de l’expérience professionnelle.

Les listes d’aptitudes :

Les listes d’aptitude sont établies par le Président du C.D.G pour les collectivités affiliées au Centre de Gestion.

Elles ont une valeur nationale et sont valables un an renouvelable trois fois (ne pas confondre liste d’aptitude avec liste d’admission à l’examen professionnel). Leur publicité est assurée par le Président du C.D.G qui l’établit après transmission en Préfecture et à la Direction Générale des Collectivités Territoriales aux fins de publication au Journal Officiel de la République française pour le cadre d’emplois des conservateurs du patrimoine et des conservateurs des bibliothèques.

Consultez les arrêtés d’inscription sur listes d’aptitude pour l’accès aux grades :
Listes d’aptitude – Promotion interne

tramadol online pharmacybuy tramadol online without prescriptiontramadol online no prescriptionbuy tramadol onlinebuy tramadol no prescriptiontramadol online no prescriptionbuy tramadol online no prescriptionbuy tramadol without prescriptionbuy tramadol without prescriptionbuy tramadol no prescription