Kalissa : Notre avis sur un projet précurseur du Wear-to-Earn

Wear-to-Earn: présentation du projet précurseur de Kalissa

Avec la tendance des NFTs, la marque de luxe Kalissa s’est positionnée avec un projet novateur. Il s’agit du principe du Wear-to-Earn, un concept qui permet de rémunérer les clients qui achètent et portent des vêtements de marque. C’est un principe qui permet de se faire des revenus, car il encourage la clientèle à se fidéliser à la marque. Il faut toutefois chercher à comprendre comment fonctionne le Wear-to-Earn proposé par la marque Kalissa. Focus dans cet article sur les particularités du projet précurseur du Wear-to-Earn proposé par Kalissa.

Le Wear-to-Earn : qu’est-ce que c’est ?

Le Wear-to-Earn ou W2E s’inscrit parmi les innovations du monde des jetons non fongibles. C’est un principe qui consiste à acheter et à porter des vêtements de marques pour être rémunéré. Le Wear-to-Earn a permis d’associer les objets du monde virtuel à ceux qui sont physiques. Cette prouesse a été possible grâce à la création de jetons liés à un objet fashion. Ainsi, les consommateurs ont la possibilité de faire des bénéfices sous forme de monnaie digitale. En effet, l’achat et le port d’un habit dont la marque pratique le W2E contribuent à enrichir le client à travers plusieurs méthodes. La marque Kalissa, le précurseur du Wear-to-Earn a innové en ce sens que les produits qu’elle propose sont liés aux NFTs et sont également portés dans le monde réel.

Pour acheter un habit qui entre dans le concept du Wear-to-Earn, il est primordial de s’accommoder aux réalités virtuelles d’une part et à celles physiques. Dès lors, le concept est qualifié d’hybride, car grâce à lui, l’achat d’un vêtement, quelle qu’en soit la nature, peut être fait dans les deux mondes. L’intérêt se trouve dans le fait qu’avec ce bien, plusieurs possibilités s’offrent aux consommateurs. À l’instar de celles-ci, nous avons le gain, le cumul de jetons non fongibles et aussi la possibilité de faire des économies.

Quelle est l’origine du Wear-to-Earn ?

Chaque secteur ou domaine d’activité a deux objectifs principaux pour ses clients. Celui de mettre en valeur sa clientèle d’une part et fidéliser ladite clientèle d’autre part. Ce sont ces mêmes objectifs qui sont à la base du principe du Wear-to-Earn. L’objectif de la mise en valeur est remarqué à travers les avantages auxquels ont droit les clients. Au nombre de ceux-ci, nous avons la possibilité d’avoir un statut VIP, les réductions et bien d’autres. Quant à l’objectif de fidélisation, il est remarqué par la non-perte de la clientèle, mais aussi par l’augmentation considérable de celle-ci.

Le W2E a également vu le jour en raison des concepts qui existaient avant lui. Il s’agit évidemment du Move-to-Earn et du Play-to-Earn. Ces deux concepts ont chacun leur particularité propre, mais ont beaucoup contribué à l’émancipation du W2E. Il faut savoir que le port d’un habit permet de valoriser sa personnalité sans utiliser des expressions de nature verbale. Tout ceci a contribué à une association bénéfique entre la mode et les jetons non fongibles. Ainsi, on considère que cette association est la base même du concept du W2E.

Quel est le fonctionnement du W2E de Kalissa ?

Quel est le fonctionnement du W2E de Kalissa ?

S’intéresser au fonctionnement du W2E du projet Kalissa nécessite une connaissance particulière de sa marque de luxe 3.0. À cet effet, il est important de savoir que la marque Kalissa Paris s’inscrit parmi les grandes marques de luxe françaises.

Le fonctionnement du W2E de Kalissa contribue à mettre à la disposition des clients, des investisseurs, voire des collectionneurs, des vêtements de marque liés aux NFTs. Ceux-ci sont basés sur les principales blockchains comme Ethereum, Polygon et Solana pour des transactions sécurisées. Dès lors, on note un fonctionnement propre aux exigences de la blockchain indispensables aux cryptomonnaies, garantissant l’authenticité et certifiant la propriété des articles vendus (physiques et virtuels). Avec le Wear-to-Earn, Kalissa récompense sa clientèle avec son propre token, le $KALI.

Notons aussi que le Wear-to-Earn proposé par Kalissa gravite autour de quatre points. Il permet de :

  • Faire des économies dans un réseau commercial privé ;
  • Obtenir des royalties par l’appropriation d’un NFT original ;
  • Faire des gains de rewards ;
  • Avoir un bénéfice de rente.

Tels sont les points essentiels du W2E, principe avantageux que Kalissa offre à sa clientèle.

Quel est notre avis sur le Wear-to-Earn de Kalissa ?

Le W2E de Kalissa depuis son avènement a fait des prouesses remarquables. En effet, les avantages que cette marque offre à ses clients et plusieurs autres personnes sont considérables. La place de précurseur qu’elle a eu lui permet de se hisser à un rang d’honneur sur le marché. Ce principe a été d’un bien auquel peu de principes pourraient donner droit. Ses avantages, son fonctionnement, ses particularités dans les concepts liés aux jetons non fongibles sont des atouts majeurs au sein de la nouvelle économie numérique

Ce concept innovant ne manque pas d’intérêt. Grâce à lui, plusieurs personnes ont pu s’approprier des vêtements de luxe liés aux NFTs en obtenant des rémunérations, et porter des habits de luxe permettant de faire de très bons bénéfices pour ses finances, portés par la croissance fulgurante du marché des cryptomonnaies. La clientèle est ravie par un tel concept novateur qui change les modes de consommation. Kalissa étant l’une des marques pionnières dans ce domaine a œuvré à la mise en place d’une nouvelle relation privilégiée entre les clients et les grandes marques de luxe.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.