Combien gagne en moyenne un orthodontiste ?

Revenus d'un orthodontiste : combien gagne-t-il en moyenne ?

Un orthodontiste est un chirurgien-dentiste qui a pour spécialité la correction des anomalies dentaires et des différentes malformations de la mâchoire. Il inspecte la mâchoire, la dentition et réalise des examens radiographiques qui lui permettent d’établir son diagnostic et procéder à son opération. Combien gagne-t-il en moyenne en interne et en profession libérale ? Comment devenir un orthodontiste ? Décryptage dans ce billet.

Quel salaire pour un interne en orthodontie et en profession libérale ?

Suite à 6 années de chirurgie dentaire, l’orthodontiste entame sa carrière professionnelle au titre d’interne en orthodontie ou stagiaire durant 3 ans. A ce stade, ses revenus sont identiques à ceux d’autres internes comme les internes en pharmacie, en médecine, etc. Ils suivent également une grille indiciaire bien établie. Sa rémunération varie selon le nombre d’années de pratique. Ainsi, l’orthodontiste perçoit :

  • 1 392,06 € par mois au cours de la première année ;
  • 1 541,15 € par mois au cours de la deuxième année ;
  • 2 137,80 € par mois au cours de la troisième année.

Lorsqu’il exerce en profession libérale, l’orthodontiste a des revenus qui varient de 80 000 à 150 000 € par an. Toutefois, ces montants varient en fonction de plusieurs critères. En effet, les orthodontistes en cliniques privées ou dans les grandes villes peuvent gagner beaucoup plus. Il en est de même de ceux qui disposent de plus d’expérience ou ont suivi une formation spécialisée.

Comment évolue le salaire d’un orthodontiste ?

Les revenus d’un orthodontiste sont liés à son expérience et son parcours. Ainsi, les nouveaux diplômés qui viennent de terminer leur formation initiale reçoivent un salaire moyen annuel qui varie de 90 000 $ à 100 000 $. Cette somme s’accroît selon les années d’expérience acquises. Un orthodontiste avec 10 années d’expérience peut donc avoir pour salaire entre 130 000 $ et 150 000 $ par année. Les revenus peuvent aussi varier en fonction de la taille et de la localisation du cabinet pour lequel il travaille et les services qu’il propose.

Par ailleurs, il existe des cabinets qui proposent des avantages sociaux comme les congés payés et l’assurance maladie. Pour terminer, l’adhésion à une association professionnelle présente de nombreux bénéfices pour la carrière d’un orthodontiste. En effet, une association peut accorder à ses membres plusieurs ressources indispensables comme des données sur les dernières nouvelles des technologies dentaires. Cela leur permet de demeurer compétitifs sur le marché et de maintenir leurs compétences pour gravir les échelons.

Comment devenir un orthodontiste ?

Comment devenir un orthodontiste ?

Pour devenir orthodontiste, une formation longue et rigoureuse est nécessaire. Elle débute par un cursus de 6 ans dans le domaine de la chirurgie pour décrocher le diplôme d’État de docteur en chirurgie dentaire. Suite à cette étude, une spécialisation en orthodontie est indispensable. Elle se déroule souvent sur une période de 4 ans. Au total, 10 années d’études supérieures sont nécessaires pour obtenir le titre d’orthodontiste. Après l’obtention de son diplôme, l’orthodontiste peut se voir proposer un emploi par :

  • Des hôpitaux ;
  • Des cliniques dentaires ;
  • Des établissements d’enseignement.

En acquérant de l’expérience, il peut ouvrir son cabinet ou chercher à se spécialiser dans un domaine comme l’orthodontie pédiatrique. Il peut aussi se vouer à la recherche dans son domaine ou à l’enseignement.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *