Quels sont les dangers du Metaverse ?

Metaverse danger : les réels dangers de la réalité virtuelle

Contrairement à ce que beaucoup pensent, les plateformes de réalité virtuelle de Meta ne sont malheureusement pas sans dangers. De plus, elles peuvent être toxiques pour le bien-être physique et le bien-être mental. Mais concrètement, quels sont les dangers du Metaverse ?

C’est quoi le Métavers ?

Le Métavers est un monde fictif qui allie le réel et le virtuel. Mondes virtuels, avatars, possibilité d’être à plusieurs endroits sans quitter son domicile… tout ceci rend le Métavers intéressant et très enthousiasmant. C’est une technologie qui peut transformer le cours de nos interactions sociales.

À ce jour, cet internet 3.0 ne cesse de se développer, offrant davantage d’opportunités, tout comme dans la vie réelle. En plus du divertissement, vous pouvez désormais y suivre des formations, effectuer des achats, faire des investissements (investir dans les cryptos par exemple), vendre des NFT, etc. 

Quel est le fonctionnement du Métavers ?

Pour utiliser le Metaverse, vous avez besoin d’un casque de réalité virtuelle ou encore de lunettes de réalité accentuée. Avec cette nouvelle technologie qui fonctionne grâce à des capteurs de mains, vous serez dans un monde entièrement en 3D.   

Quels sont les risques avec le Métavers ?

Comme toutes les nouveautés, le monde virtuel n’est pas sans danger. Avant de s’y lancer, il est judicieux de connaitre les risques auxquels on peut être exposé. Parmi ceux-ci, nous avons le harcèlement moral et sexuel, le danger psychologique lié à la double vie et le traitement des données personnelles.

Par ailleurs, les utilisateurs du Metavers doivent se méfier d’un certain nombre d’impacts négatifs, à savoir : 

  • une perte de la confiance en soi et en sa valeur ;
  • une dépendance à l’espace numérique ; 
  • la perte potentielle de contacts sociaux ; 
  • une faible estime de soi. 

Metaverse danger

Le harcèlement sexuel et moral au niveau du Metaverse

Le harcèlement sexuel est l’un des problèmes les plus répandus dans le monde. Et même dans le monde virtuel, vous pouvez être victime de harcèlement sexuel. Plusieurs usent du virtuel et de son anonymat relatif pour adopter des comportements malsains ou tenir des propos déplacés. Autrement dit, certains utilisateurs profitent de l’anonymat et se permettent des choses qu’ils ne feraient jamais dans la vie réelle. Dernièrement, il a été créé sur les plateformes de réalité virtuelle du Métavers un système pour bloquer ces utilisateurs. Il faut aussi veiller à ce que des barrières soient mises en place pour stopper les agressivités physique et moral, le harcèlement moral, etc pouvant affecter les personnes vulnérables.

Le danger psychologique lié à la double vie dans le Méta

Tout ce qui est sur les réseaux sociaux n’est pas réel. En effet, certains utilisateurs des réseaux sociaux s’inventent une vie souvent pas réelle. Et quand vous avez toute une autre vie dans le virtuel, mais que vous n’êtes pas ce que vous prétendez dans la vraie vie, il y a un risque de trouble d’identité.

Le traitement des données personnelles

Le Méta détient toutes vos informations personnelles ; ce qui signifie qu’elles peuvent être exploitées à tout moment. Vous vous demandez sûrement en quoi cela représente un danger ! Le danger est que vos données peuvent être utilisées et même vendues. Vos données peuvent être vendues sur des marchés en bourse comme les NFT.

Conclusion 

Comme toutes les bonnes choses, il ne faut pas abuser de l’univers virtuel. À faible dose, le Metaverse peut être un remède. Mais lorsqu’on exagère, il peut représenter un poison. 

Articles similaires

4.7/5 - (4 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.