Formation professionnelle : peut-on percevoir une rémunération ?

Quel revenu pendant une formation professionnelle ?

Le marché de l’emploi est très exigeant en matière de compétences. De nouveaux besoins en ressources humaines naissent au sein des entreprises. Ceux existants se complexifient et requièrent soit un renforcement de capacités, soit de nouveaux apprentissages. Pôle emploi prévoit des rémunérations pour les demandeurs d’emploi qui suivent une formation professionnelle. Les demandeurs d’emploi officiels ont le choix entre plusieurs types d’allocations de formation. Par ailleurs, les salariés peuvent bénéficier également de formation professionnelle. Ils peuvent bénéficier ou non de rémunération selon les horaires de cet apprentissage.

Demandeurs d’emploi : l’Allocation de Retour à l’Emploi Formation (A.R.E.F.)

Pour les formations de plus de 40 heures, les demandeurs d’emploi sont considérés comme des stagiaires. Dans cette éventualité, ils peuvent bénéficier d’allocations telles que l’A.R.E.F. Celle-ci est octroyée par Pôle Emploi au chômeur en situation de formation et qui bénéficie de l’allocation d’aide au retour emploi. En outre, la formation doit avoir pour but de donner plus de chances professionnelles au bénéficiaire. Par surcroît, elle doit être en adéquation avec votre Projet Personnalisé d’Accès à l’Emploi (P.P.A.E.). Par ailleurs, le montant de l’A.R.E.F. doit être au moins égal à celui de l’indemnité A.R.E. de chômage. Tout compte fait, l’allocation A.R.E.F. doit être supérieure à 20,67 euros.

La période d’indemnisation A.R.E. peut toucher à son terme, lors de la formation. Dans cette éventualité, vous serez traité comme une personne en stage professionnel non rémunéré. Vous aurez droit sous certaines conditions à une rémunération de fin de formation (R.F.F.). À défaut de cette allocation, vous pouvez percevoir l’allocation spécifique de solidarité.

Chômeurs : la rémunération de formation pôle emploi (R.F.P.E.)

Pour bénéficier de cette aide, vous devez :

  • être inscrit à pôle emploi,
  • vérifier que la formation soit homologuée par pôle emploi,
  • ne pas être bénéficiaire de l’A.R.E. 

Quel revenu pendant une formation

Toutefois, si vous percevez déjà l’A.R.E. ou l’allocation spécifique de solidarité ; celles-ci seront suspendues. En effet la R.F.P.E. n’est pas cumulable avec ces aides. Cependant, vous pouvez la percevoir conjointement au revenu de solidarité active (R.S.A.). Le montant de ce revenu dépend de celui du R.S.A. Pour ce qui est de son montant, il est égal à celui de l’A.R.E.

Salariés : quel revenu percevoir lors de la formation ?

Le salarié peut suivre une formation pour faciliter sa montée en compétence. Cette acquisition de compétences peut se dérouler soit lors des horaires de travail, soit en dehors de ceux-ci. Dans la première éventualité, le salarié aura tout simplement comme revenu, son salaire habituel. Dans le deuxième cas en revanche, le salarié a droit à une allocation de montant égal à la moitié de son salaire.

Par ailleurs, le salarié d’une entreprise peut également suivre des formations. Celle-ci se déroule habituellement dans le cadre du compte personnel de formation de transition professionnelle. Dans ce sens, il bénéficie non seulement d’un congé, mais également d’une rémunération. Les modalités d’octroi ainsi que le montant sont précisés par décret préfectoral. L’employeur verse dans un premier temps au salarié une allocation. Par la suite, il s’adresse à son opérateur de compétences pour se faire rembourser. 

Articles similaires

4/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.