Quand peut-on retirer de l’argent d’un PEA ?

Quand peut-on retirer de l'argent d'un PEA ?

Détenir un Plan d’Épargne en Actions peut s’avérer être un choix d’investissement bénéfique. Afin d’optimiser cette option, il convient de comprendre ses spécificités. Avoir une connaissance précise des conditions de retrait des fonds du PEA est essentiel pour une gestion organisée de ses finances. Découvrez dans la suite quel est le délai à respecter avant de pouvoir retirer des fonds de son PEA.

Le PEA, un produit épargne aux multiples avantages

Le Plan d’Épargne en Actions est un produit d’épargne qui offre un marché financier et boursier très diversifié. En effet, il offre la possibilité d’investir des actions, des certificats d’investissement dans des PME, des ETI et des entreprises cotées ou non. Offrant une fiscalité avantageuse, c’est une somme d’au plus 15 euros qu’il faut verser à l’ouverture de votre PEA afin de bénéficier de tous les avantages qui y sont rattachés. Bien entendu, certaines conditions doivent aussi être rassemblées.

Sous quelle forme retirer son épargne pour un PEA ?

Si vous envisagez de retirer vos économies d’un PEA, vous avez deux options à considérer. La première consiste à choisir une rente viagère, où le détenteur du PEA reçoit son épargne sous forme de paiements continus jusqu’à son décès. Cependant, notifions que pour bénéficier pleinement de cette option, il est nécessaire d’avoir un PEA Assurance.

La seconde alternative est de retirer l’épargne sous forme de capital. Pour rappel, le PEA offre un plafond maximum de 150 000 euros par détenteur. De plus, une personne ne peut détenir qu’un seul PEA. Cependant, il est possible d’avoir un PEA-PME en plus d’un PEA, avec un plafond distinct de 75 000 euros. En cumulant les deux comptes, vous pouvez disposer d’un total de 225 000 euros, ce qui peut être très avantageux.

Après combien de temps peut-on retirer son argent d’un PEA ?

Il est possible de retirer son argent à tout moment de son Plan d’Épargne en Actions. Mais attention toutefois à ne pas retirer l’argent au cours de la première année qui suit l’ouverture du PEA. En effet, une règle de cinq années de détention s’applique pour ce produit d’épargne. Retirer des fonds avant l’expiration de cette période entraînerait la clôture du PEA et des conséquences fiscales plus sévères. Effectuer un retrait avant le délai requis expose également à une fiscalité plus contraignante. C’est pourquoi il est vivement recommandé d’attendre la fin du délai de cinq ans avant d’entreprendre toute opération de retrait.

Dans quel cas peut-on opérer un retrait partiel sur son compte ?

Dans quel cas peut-on opérer un retrait partiel sur son compte ?

Il est généralement possible d’effectuer un retrait partiel sur un Plan d’Épargne en Actions dans plusieurs situations, notamment :

  • Lorsqu’une société se trouve contrainte de vendre ses actions pour rembourser ses dettes ;
  • En cas de perte d’activité ;
  • Suite à un événement entraînant l’invalidité du titulaire du PEA ;
  • À l’occasion de la création d’une entreprise ;
  • Au moment du départ à la retraite.

Par ailleurs, dans certains cas exceptionnels comme le décès du conjoint, le surendettement ou encore l’acquisition de la résidence principale, des retraits partiels peuvent être autorisés avant la fin du délai de détention. Après le délai de détention, vous pouvez aussi retirer une partie de votre épargne sans subir de pénalités fiscales. Cependant, les gains réalisés peuvent être soumis à l’impôt sur le revenu.

Soulignons en outre que pour avoir accès au retrait partiel, il faudra présenter certaines pièces justificatives à l’autorité compétente en fonction du cas qui concerne l’emprunteur.

Comment faire son retrait après le délai d’attente de 5 ans ?

Pour effectuer un retrait partiel, la démarche peut être réalisée en ligne. Il vous suffit de vous connecter à votre espace personnel sur la plateforme de l’organisme où vous avez ouvert votre compte, puis de suivre les étapes indiquées.

Mais s’il s’agit d’un retrait total, cela entrainera la fermeture de votre PEA. Cette opération impliquera des frais bancaires, ainsi que le paiement des prélèvements sociaux qui s’élèvent à 17,2%. Il faudra vous adresser à l’institution financière ou à l’organisme concerné pour faire part de votre décision. Cela peut se faire par courrier ou en présentiel.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *