Comment annuler un prélèvement automatique sur le crédit agricole ?

Comment bloquer un prélèvement sur le Crédit Agricole ?

L’idée de stopper une défalcation sur crédit agricole peut être suscitée pour diverses raisons. Cela peut provenir d’un changement de demeure ou d’approvisionneur ou encore d’un litige… Quelle que soit la raison, le processus de blocage d’un prélèvement sur crédit agricole est très simple. Plus de détails dans cet article.

Prélèvement sur crédit agricole : qu’est-ce que c’est ?

Lorsque vous souscrivez au crédit agricole et que vous recevez la somme, un prélèvement automatique de votre compte est fait pour rembourser. Généralement, le prélèvement sur le crédit agricole est réalisé de façon mensuelle. Il peut arriver que pour diverses raisons, vous soyez dans l’obligation de stopper ce prélèvement. Hormis les raisons citées plus haut, une affection ou un problème avec votre compte pourrait vous pousser à le faire.

Comment arrêter un prélèvement sur crédit agricole ?

L’arrêt d’un prélèvement sur crédit agricole peut faire suite à trois cas différents. Il peut s’agir d’une demande de remboursement, d’une révocation d’un mandat sur un prélèvement ou d’une opposition sur un futur prélèvement. La demande de remboursement intervient lorsqu’une ponction qui ne devrait pas avoir lieu a eu lieu. La révocation de prélèvement se fait en arrêtant la défalcation par paiement. Quant à l’opposition, elle constitue un blocage d’un prélèvement à venir.

Dans tous les cas, le processus de blocage du prélèvement sur le crédit agricole est le même. Les astuces et conseils pour le faire sont de deux ordres. Il faut joindre la structure bancaire dans un premier temps. Ensuite, donner les informations nécessaires en lien avec le prélèvement dans un second temps.

Contacter la structure bancaire

Prélèvement sur crédit agricole : qu’est-ce que c’est ?

Contacter son établissement bancaire pour stopper un prélèvement sur crédit agricole se fait de diverses façons. Vous pouvez le faire en appelant par téléphone. Vous avez aussi la possibilité de le faire en envoyant un e-mail.

Un autre moyen est de se rendre soi-même à la banque afin d’apposer sa signature sur un bordereau d’opération. Mais il est crucial de savoir que le moyen le plus sûr est d’adresser une lettre recommandée avec accusé de réception.

Donner les informations en lien avec le prélèvement

Après avoir joint la banque, le conseiller qui est chargé de ce problème vous demandera les informations liées au prélèvement. À ce moment, vous devez fournir les renseignements qui suivent :

  • Les données du créancier ;
  • Le numéro émetteur ;
  • La somme prélevée ;
  • La date à laquelle le prélèvement a été réalisé (si c’est un prélèvement déjà passé en compte).

Pour que le blocage soit effectif, il existe trois moyens. Le premier consiste à interdire tous les ordres de prélèvement ayant rapport avec le numéro de compte. Le second moyen est de stopper toutes les ponctions en lien avec le fournisseur.

Ce moyen est utilisé lorsqu’il s’agit d’une entreprise. Le troisième moyen est d’utiliser la référence du mandat. Dans ce cas, la banque bloque une seule autorisation. C’est le moyen le plus employé pour gagner le blocage du prélèvement automatique.

Y a-t-il encore une démarche après le blocage du prélèvement au Crédit Agricole ?

En réalité, bloquer les prélèvements au crédit agricole ne suffit plus. Depuis la création du SEPA, l’annulation du prélèvement automatique est devenue une exigence. Le SEPA est l’espace unique de paiement en euro. Créé en 2014, le sigle se définit en anglais comme Single Euro Payements Area.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.