Portage salarial : quel est l’intérêt de cette forme d’emploi pour le travailleur ?

Portage salarial : quel est l'intérêt de cette forme d'emploi pour le travailleur ?

De plus en plus de particuliers recherchent des alternatives flexibles pour réaliser leurs projets. Quand on envisage une reconversion en tant que freelance ou quand l’on cherche à créer sa propre entreprise, les défis peuvent être décourageants. Il existe une solution qui combine le meilleur des deux mondes : le portage salarial. Faisons le point sur ce statut.

Comment fonctionne le dispositif de portage salarial

Le portage salarial établit une collaboration bien structurée entre trois entités distinctes. D’un côté, on retrouve le consultant ou le salarié indépendant qui bénéficie de ce statut pour lancer ses projets divers. Le consultant ou le salarié indépendant est en relation directe avec une entreprise de portage salarial qui s’assimile ici à un employeur. Enfin, l’entreprise cliente qui profite des prestations du consultant ou salarié porté est la troisième entité de cette collaboration. Ce sont des contrats bien détaillés qui définissent les relations entre ces 3 entités, avec l’entreprise de portage comme entité de liaison.

Le contrat de prestation de service qui lie le client à l’entreprise de portage doit préciser tous les détails sur les conditions de missions, sur la durée des prestations, et sur les paiements. Pour le futur salarié porté, il est important de choisir la bonne entreprise de portage : les frais de gestion, l’efficacité et le professionnalisme de cet intermédiaire sont des points qui varient largement d’une entité à l’autre. Une entreprise de portage salarial comme CEGELEM accompagne chaque année de nombreux entrepreneurs qui souhaitent bénéficier de tous les avantages de cette forme d’emploi de plus en plus plébiscitée par les entrepreneurs.

Comment fonctionne le dispositif de portage salarial

Les avantages majeurs du portage salarial

Si le salarié porté ne s’affranchit pas de toutes les contraintes et obligations relatives au statut de travailleur indépendant (il doit par exemple continuer à prospecter et à démarcher pour trouver ses clients), le portage salarial constitue un cadre très protecteur pour les travailleurs qui souhaitent se lancer sous le couvert d’une entreprise qui lui permet de conserver les avantages sociaux dont profitent les salariés. Ils peuvent développer tranquillement leur réseau professionnel et leurs compétences, dans l’objectif de faire évoluer leur statut avec le temps.

  • Un avantage majeur de ce statut est la grande flexibilité et la liberté que le salarié porté ou le consultant conserve. Il fixe ses tarifs, négocie les différents points qui font le cadre d’exécution de ses missions, et choisit librement les missions et les clients qu’il gère. La société de portage intervient une fois que les modalités d’exécution sont définies ; son rôle étant de mettre en place les contrats adéquats.
  • La société de portage salarial libère le salarié ou consultant de toutes les démarches administratives parfois chronophages qui peuvent le freiner dans l’exercice de son métier. Des points comme la gestion des retards de paiement ou des factures, les recouvrements, la signature des contrats : toute la gestion administrative revient à la charge de l’entreprise de portage salarial.

Conclusion

Le portage salarial offre une voie unique vers l’entrepreneuriat tout en garantissant la sécurité d’un emploi salarié. Contrairement aux approches traditionnelles, il permet aux professionnels de tester leurs idées et de développer leurs activités sans les risques financiers associés à la création d’une entreprise. En optant pour le portage salarial, les freelances et les indépendants peuvent bénéficier d’une flexibilité accrue tout en conservant les avantages du statut de salarié.

Articles similaires

Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *